Rechercher sur CFRT Productions

Le jour du seigneur

Deuxième dimanche de Carême -Choisir Dieu… ou être chrétien dans le monde 2/5

12/03/2017 à 10h30 sur France 2

Bande annonce

Pendant le Carême, Le Jour du Seigneur sera entièrement en direct depuis le lieu de la messe. En 2e partie d’émission, nous vous proposons de découvrir notre collection documentaire avec chaque semaine le portrait d’un chrétien engagé dans le monde.

10H30 – MAGAZINE

En ce 2ème dimanche de carême, Le Jour du Seigneur vous convie à une matinée autour de la question de la solidarité. A quelques jours de la fin de la trêve hivernale (31 mars 2017), nous vous proposons de découvrir la réalité du mal logement en France en découvrant le portrait d’une étudiante de la Maison du 45, un foyer étudiant de la paroisse Saint-Gabriel (Paris, XXème) puis l’un des plus gros projets immobiliers de l’association Habitat & Humanisme à Jouy-en-Josas : une maison intergénérationnelle.

10h45 – MESSE

Photo St Gabriel 01

La messe est célébrée en direct de l’église Saint-Gabriel – Paris (20ème Arrondissement)

Prédicateur : P. Jean-Philippe Fabre, prêtre du diocèse de Paris

Président : P. Bertrand Cherrier, curé

La messe fait l’objet d’un replay enrichi : les internautes pourront accéder durant la semaine de rediffusion en ligne à un certain nombre de contenus additionnels.

 

11H35 – DOCUMENTAIRE

Page-programme-Fayet

Véronique Fayet, serviteur ordinaire de Marie Viloin (2017, 26’)

Depuis qu’elle a été élue Présidente du Secours Catholique en 2014, la vie de Véronique Fayet, ancienne conseillère municipale de Bordeaux (chargée des politiques de solidarité de sa ville et de la région), a radicalement changé.

Entre ces voyages à Paris, ses interventions auprès des élus, ses visites dans les différents lieux d’intervention de l’association, Véronique Fayet est devenue la première femme qui porte et incarne la question sociale dans l’Eglise et dans notre société.

Ayant toujours dit qu’elle tournerait le dos à son engagement politique pour retrouver l’activité caritative bénévole de sa jeunesse, elle est devenue un personnage de l’Eglise de France avec un rôle politique à tenir. Mais elle fait face, aujourd’hui, à de réelles difficultés pour faire entendre la voix des plus fragiles de notre société dans un contexte social et économique qui exacerbe la peur.

Comment Véronique Fayet, mère et grand-mère, vit-elle ce nouveau statut ? Comment envisage-t-elle ce service d’Eglise sur la scène ecclésiale et politique ? Ce nouveau visage de l’Eglise au féminin est-il l’espérance d’une transformation sociale plus juste ? Quelle est sa force intérieure pour soutenir la voix de ceux qui n’en ont plus ? C’est tout le propos de cette belle rencontre que nous propose Marie Viloin.