Sainte Isabelle du Portugal

Imprimer le texte

04 juil

Portugal, 1271-1336


Les doux prénoms d'Elisabeth et d'Isabelle signifient en hébreu "La maison de Dieu".

De nombreuses saintes ont sanctifié ce nom : depuis Élisabeth, mère de Jean-Baptiste, à Élisabeth de Hongrie. On fête également la bienheureuse Isabelle de France le 22 février. Notre sainte Isabelle ou Élisabeth d'aujourd'hui était reine au Portugal, à la fin du XIIIe siècle. Elle est l'épouse du roi Denis, avec qui elle aura deux enfants : Constance et Alphonse. La reine Élisabeth mène à la cour une vie toute de prière, de pénitence et de bonnes oeuvres. Son époux Denis est un roi remarquable, attentif à la justice jusqu'à la sévérité. La reine Isabelle, associée à ce règne important, y apporte douceur et modération.

Mais le roi Denis est aussi un mari volage. Isabelle supporte avec courage et sans plaintes les infidélités de son époux et ses nombreux enfants illégitimes. Leur fils, le prince Alphonse, est moins résigné et, par deux fois, il prend les armes contre son père. A chaque fois, l'intervention héroïque d' Isabelle apaise le conflit. Devenue veuve après avoir eu la consolation de voir le repentir de son époux auquel elle s'était tellement sacrifiée, la reine Isabelle entre dans le Tiers-Ordre de saint François d'Assise et s'investit encore davantage dans les oeuvres caritatives.

Avant de mourir, la reine Isabelle avait tenu à accomplir le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Abandonnant la Cour royale, elle s'était retirée dans la simplicité et la pauvreté au monastère des Clarisses de Coïmbra qu'elle avait fondé. C'est là qu'elle rejoint "le Seigneur de toute paix" ce 4 juillet 1336.

Ce 4 juillet on peut fêter aussi les Babette, Bettina, Elise, Liliane, Lise.

Rédacteur : Frère Bernard Pineau, OP

Nous avons besoin de vous !