Saint Ernest

Imprimer le texte

07 nov

France, XIIème s


Ernest est un nom d'origine germanique qui signifie grave. Moine de la famille de saint Benoît, Ernest sera arraché à sa vie monastique pour devenir accompagnateur et prédicateur de la Croisade. Il répondait ainsi à l'appel lancé par saint Bernard à partir de Vézelay, pour la deuxième Croisade. Il fallait des missionnaires à toute épreuve pour assister les Croisés dans les périls multiples de la route. Le moine Ernest fit ses adieux à son abbaye des bords du lac de Constance. Il trouvera la mort sans avoir atteint la ville sainte de Jérusalem, en Turquie, dans le désastre de Dorylée (actuellement la ville de Eskisehir). C'était en 1147.

Rédacteur : Frère Bernard Pineau, OP

Nous avons besoin de vous !