Imprimer les textes

28/09/2014, 26e dimanche du temps ordinaire

Texte de l'homélie

Les saints ont fait la volonté du Père

Frères et Sœurs, chers jeunes

    Pourquoi fêter Saint Vincent de Paul  et les saints ? Les Saints témoignent de leur amour pour Dieu, de leur attachement à la volonté du Père, par leur conversion personnelle et le rejet de leurs fautes, et par leurs œuvres, leurs actions. Ici, au Berceau de Saint Vincent, nous aimons retrouver ces aspects caractéristiques de toute vie chrétienne dans la vie de cet apôtre de la charité qu’est Saint Vincent de Paul.

    Les Saints font la volonté du Père par leur conversion.
La Parole de Dieu fait entendre les commandements de Dieu, l’invitation à « travailler à la vigne du Père ». En Saint Matthieu, la parabole des deux fils souligne l’importance du repentir, du regret des fautes, pour une conversion authentique. La Parole du Père éclaire la conscience des deux fils, résonne dans le cœur des justes comme des méchants, et provoque un retour salutaire à Dieu. Dans le Livre d’Ezéchiel, le méchant qui écoute la Parole et la met en pratique par le droit et la justice, obtient lui aussi la vie.    

    Nous le savons par les autres paraboles, celle de l’ouvrier de la 11ème heure, celle des vignerons homicides, par les exemples de la pécheresse convertie aux pieds de Jésus, celui du bon larron, que pour Dieu, ce mouvement de conversion est si essentiel qu’il est le seul critère de Jugement. Les prostituées et les publicains ont cru à la Parole, se sont repentis et convertis. Ils précèdent donc tout le monde dans le Royaume, dans la communion des Saints et Saint Vincent de Paul l’avait bien compris.

    Les Saints font réellement la volonté du Père par leurs actions.
Il ne suffit pas de dire des choses religieuses ou pieuses, mais bien de faire la volonté du Père, de travailler à la vigne de Dieu. La lecture de St Paul aux Philippiens  s’ouvrait sur cette exhortation à l’amour mutuel, à des sentiments plus fraternels. La voie du service, dans l’humilité et le respect des plus petits, est un vrai chemin pour parvenir à la Sainteté. L’amour du Christ, la communion de l’Esprit Saint et la tendresse du Père nous poussent à agir comme des saints.

    Saint Vincent de Paul nous indique le chemin du Royaume par ses actions concrètes, par tant d’engagements ajustés aux situations de détresse de son temps. On ne bâtit pas ce Royaume par de simples bavardages, des paroles creuses, et des oui qui disent non. Les saints ont donné leur vie, leurs mains et leurs biens. Ils ont ainsi collaboré avec Dieu pour faire entrer toute l’humanité dans la joie du Royaume par leurs actions et leur manière d’agir. En regardant l’œuvre immense de St Vincent de Paul, nous voyons cette multitude des sauvés.

    Les Saints font aussi la volonté du Père par leur contemplation du Christ Jésus.
Il faut regarder, contempler Jésus lorsqu’il fait la volonté de son Père. Il est le Verbe de Dieu, éternellement tourné vers son Père, de condition divine, disait St Paul dans Lettre aux Philippiens. Et pourtant, il s’est fait semblable aux hommes en toute chose, excepté le péché. Sur la croix il nous a montré le chemin de l’obéissance à la volonté du Père. Par son mystère pascal, Jésus devient le modèle de tous les saints.

    Les saints ont pris le temps de le contempler, de le prier, lorsqu’il se dépouillait de lui-même, en devenant le serviteur obéissant qui offrait sa vie librement jusqu’à la mort de la Croix. St Paul n’évoque pas dans ce passage les paroles de  Jésus mais bien ses attitudes afin que tout homme puisse découvrir « les mêmes sentiments, les mêmes dispositions que l’on doit avoir dans le Christ Jésus. » et parvenir ainsi à la sainteté par une contemplation aimante du sauveur. 

    Faire la volonté du Père, telle était la préoccupation de St Vincent de Paul. C’est la nôtre lorsque nous récitons le Notre Père. Elle nous conduit toujours par ces étapes de la conversion, de l’action et de la contemplation. Que St Vincent de Paul, et tous les saints nous soutiennent jour après jour, sur ce chemin de sainteté pour parvenir ensemble jusqu’au Royaume.  
Amen

Prédicateur :
Monseigneur Hervé Gaschignard
Références bibliques :
Ez 18, 25-28 ; Ps. 24 ; Ph 2, 1-11 ; Mt 21, 28-32
Paroisse :
Chapelle Saint-Vincent-de-Paul
Ville :
Saint-Vincent-de-Paul (Landes)

Prédicateur :


Monseigneur Hervé Gaschignard

Breton d’origine (né en 1959, ordonné en 1989), Mgr Hervé Gaschignard a été nommé évêque d’Aire et Dax en 2012, après avoir été évêque auxiliaire du diocèse de Toulouse (2008-2012).
Il porte une attention particulière à la question de la formation. Un souci qui s’explique par son parcours : après des études de théologie dogmatique à l'Université pontificale grégorienne, il assure la direction des deuxième et troisième cycles du séminaire Saint-Jean de Nantes (1995-2006), avant d’en devenir le directeur adjoint (1999). A cette même période, il participe également à la formation permanente des laïcs et des diacres permanents. Aujourd’hui, il est membre de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat.



Ses homélies :
Nous avons besoin de vous !