Imprimer les textes

27/07/2014, 17e dimanche du temps ordinaire

Texte de l'homélie

Cherchez d’abord le Royaume des cieux

Lourdes… c’est le lieu des miracles ! Profitons-en !

Et si aujourd’hui Dieu nous faisait la même proposition qu’au jeune roi Salomon : « Demande-moi ce que tu veux et je te le donnerai. »

Allons ! Vous avez forcément quelque chose à demander à Dieu ! Ce n’est pas tous les jours qu’on est à Lourdes. 150 ans de miracles quotidiens par l’intercession de Notre Dame ! Ça vaut le coup d’essayer ! Les téléspectateurs aussi peuvent « jouer »… Pas besoin de téléphone, ni d’internet, une pensée du cœur suffit : « Quand un pauvre cri, Dieu entend ». Alors, quelle merveille espérez-vous ? Quelle est votre prière ?

Attention, ne répondez pas trop vite. Il y a un piège ! Ne vous précipitez pas pour demander la première chose qui vous passe par la tête, même si elle vous parait importante et semble résoudre tous vos problèmes du moment… Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes !

Il faut réfléchir un peu. Il faut même calculer, dit Jésus. Comme cet homme qui vend tout ce qu’il possède pour acheter un champ où il y a un trésor… Il a bien raison. Toute personne avisée en aurait fait autant !
Le problème est de trouver un champ où se trouve un authentique trésor ! Il ne faudrait pas vendre toute sa collection de perles fines pour une vulgaire imitation en plastique. En d’autre terme, n’allons pas miser notre vie pour des chimères aléatoires, des choses qui ne peuvent sauver. Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes !

Nous ne sommes pas dans un conte des Mille-et-une-nuits. Et, même si Salomon est un personnage romantique et sensuel, celui qui lui parle n’est pas le génie de la lampe d’Aladin. Nous nous adressons à Dieu. Lui seul peut nous faire une telle proposition sans nous embobiner ! Nous savons que les marchands de rêves, les loteries qui font gagner des millions, les sauveurs médiatiques, les vendeurs, les marabouts qui nous promettent monts et merveilles ne sont que des bonimenteurs. Ça nous fait rêver, mais ça ne marche pas : Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes !

La foi, même populaire, n’est pas une jolie légende pour adolescents attardés et rêveurs. La religion n’est pas un opium qui nous fait quitter la réalité pour l’imaginaire. Elle nous place dans la vraie vie, face à nos soucis, mais avec Dieu, avec l’aide de Notre-Dame, et avec des frères et des sœurs. C’est déjà le Royaume des cieux.

Dieu est notre Père qui nous aime. Il ne peut pas et ne veut pas nous bercer d’illusions. Il veut pour nous, pour chacun de nous, un bonheur stable, disons même « éternel ». Ne comptez pas sur lui pour déverser, au petit bonheur la chance, sur quelques privilégiés, une pluie de plaisirs clinquants, mais riquiquis et éphémères. Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes !

Que faire ? « Cherchez d’abord le Royaume des cieux et sa justice, tout le reste est donné par surcroit ». Pour s’adresser à Dieu, il faut avoir un cœur simple, vouloir « la totale », ce qu’il y a de meilleur : son Royaume. Le psaume nous promet le bonheur, la consolation, le plaisir plus grand que l'or, la merveille qui illumine ! Regardez le Secours catholique et toutes les communautés qui vivent l’accueil, la solidarité, la charité joyeuse de tous par tous ! Pas besoin de millions pour être comblés ! Une fois logés, nourris, l’amour suffit, la grâce suffit : Le Royaume est là.

Alors, je ne sais pas ce que vous allez demander à Dieu, mais je sais ce que Dieu veut et va vous donner : de devenir disciple du Royaumes des cieux. Ça vaut tout l’or du monde : Il y en a beaucoup qui ont essayé, ceux-là, ils ont trouvé la paix !

Prédicateur :
Père David Macaire
Références bibliques :
1 R 3, 5.7-12 ; Ps. 118 ; Rm 8, 28-30 ; Mt 13, 44-52
Paroisse :
Cité-Saint-Pierre
Ville :
Lourdes (Hautes-Pyrénées)

Prédicateur :


Père David Macaire

Frère David est dominicain, originaire de Martinique et prêtre depuis 2001. Il s'est illustré à travers de nombreux apostolats, notamment, il fut aumônier de lycée, il a eu un apostolat dans la rue, et a dirigé des groupes de gospel.
Orateur de talent, il est appelé pour prêcher un peu partout.
Après avoir été longtemps prieur du Couvent des Dominicains de Bordeaux, il a été élu en 2011 prieur à la Sainte-Baume (Var) d'une maison dominicaine nouvellement érigée en couvent. Il prêchera le pèlerinage du Rosaire 2014.
Titulaire d'une maîtrise en théologie, il a écrit, entre autre, un "pense-bête de la foi" sur cette question : Le pape est-il infaillible ?
(Exultet)



Ses homélies :
Nous avons besoin de vous !